• L'Homme



    Selon Pascal l'homme oscille entre l'infini de grandeur et l'infini de petitesse.

    Il est le jouet de l'imagination, de son amour-propre, de ses coutumes qui sont des "puissances trompeuses"

    Pour échapper à sa misère il se réfugie dans le divertissement, il est incapable de bonheur.

    Pascal se pose en défenseur d'une doctrine austère, mais ses pensées furent écrites pendant qu'il luttait contre des maladies cruelles;
    Il eut une vie tourmentée, ce fut selon Chateaubriand "un effrayant génie".


  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Février 2015 à 15:14

    Coucou,sujet un peu complique .

    Bisous

    2
    Mardi 10 Février 2015 à 15:43

    il était assez torturé semble-t-il. J'ai lu une partie de ses pensées.

    bisous

    3
    Mercredi 11 Février 2015 à 15:02

    Coucou toi

    Je ne connais pas.... mais d'après ce que tu écrit, il devait être compliqué et pas facile de compréhension....

    Bonne journée, je t'embrasse  Puce

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :