• Sagesse Améridienne



    L'oiseau qui veut guérir

    S'offre aux rayons du soleil,

    Recherche la lumière, la puissance

    Qui donne renouvelle la vie.

    Ne prends pas refuge dans l'obscurité

    Comme si tu cherchais à mourir.

    Expose-toi, au feu de l'Esprit,

    Qui renforcera ton âme,

    Ranimera ta vitalité perdue.

    Le mystérieux esprit qui se tient en toi

    Est capable de bien des prodiges

    Il a le pouvoir de ramener

    Le printemps au milieu de l'hiver.

    C'est lui qui gouverne

    Les saisons de l'âme.


    Sagesse Amérindienne


  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Mars 2015 à 15:45

    c'est vrai que notre esprit, peut réaliser bien des prodiges inespérés; C'est un domaine abstrait où l'on se promène inconsciemment. je t'embrasse

    2
    Lundi 2 Mars 2015 à 21:32

    Alors si tu parles de la sagesse amérindienne,je ne quitte plus ton blog!

    Bisous

    3
    Mardi 3 Mars 2015 à 08:51

    tres joli  voila pour toi

    passe une bonne journee

     

    4
    Vendredi 6 Mars 2015 à 18:10

    bonsoir

    poeme d amour

    Comme une ville qui s'allume
    Et que le vent achève d'embraser,
    Tout mon cœur brûle et se consume,
    J'ai soif, oh ! j'ai soif d'un baiser.

    Baiser de la bouche et des lèvres
    Où notre amour vient se poser,
    Plein de délices et de fièvres,
    Ah ! j'ai soif, j'ai soif d'un baiser !

    Baiser multiplié que l'homme
    Ne pourra jamais épuiser,
    Ô toi, que tout mon être nomme,
    J'ai soif, oui, j'ai soif d'un baiser.

    Fruit doux où la lèvre s'amuse,
    Beau fruit qui rit de s'écraser,
    Qu'il se donne ou qu'il se refuse,
    Je veux vivre pour ce baiser.

    Baiser d'amour qui règne et sonne
    Au cœur battant à se briser,
    Qu'il se refuse ou qu'il se donne,
    Je veux mourir de ce baiser

    cliques en bas

    http://youtu.be/kF37RikY_nU

    gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :